Un langage de Torah qui ramènera les plus éloignés

Maître du monde Tu sais combien nous sommes loin de toi mais Tu sais aussi que ta présence est proche de nous et que l’éloignement n’est qu’un ressenti.
Même dans la Astara chebetokh Aastara, ta présence est là, mais nous ne la voyons pas. C’est alors que l’impureté attenante à la mort s’installe car elle réside dans le vide qui nous envahit, comme si Tu n’étais pas là. Il n’y a que les cendres de la vache rousse qui peut nous purifier de cette impureté et nous faire prendre conscience que Tu te trouves dans les endroits les plus bas.
Il se trouve une Thora magnifique dans ces profondeurs mais l’homme ne peut y descendre de son propre chef pour te trouver et découvrir cette lumière cachée, ça n’est que Toi qui décide de l’y envoyer ou pas, selon ta volonté pour y recueillir des enseignements nouveaux.
Et si ta volonté aura décidé que je dois subir cette descente qui en fait est une ascension, ce n’est que lorsque je serai au bas de l’échelle, dans l’obscurité totale et que je crierai vers Toi que la Thora me sourira, me fera remonter de toutes mes erreurs et m’aidera à révéler tes bontés éternelles. Si j’entends l’appel et que j’ai la Emouna que Tu es à mes côtés, je réaliserai que mon échec était ma réussite et qu’il fallait que je tombe pour remonter plus haut pour faire briller ce qui était éteint.
Le Machiah regroupera tous les échecs connectés au Haut et l’échec mondial apparent sera interprété favorablement comme un rêve bien interprété qui se réalise pour le bien.
Nous pourrions croire que de se sentir bien dans la Alya est quelque chose de valeureux ou de révélateur, mais rien n’en est, ceci peut même mener à l’orgueil.
En fait c’est toi qui nous fait descendre et nous appelle  » Revenez fils de l’homme  » à la Techouva qui se fait grandement grâce à l’étude de la Thora.
Chacun de nous a un degré d’éveil qui représente le pouvoir de conscientiser les âmes qui dépendent de nous . Plus une personne a de conscience plus elle a de pouvoir et de responsabilité. Que nous puissions ne pas être attaqués par les forces du mal qui se déchaînent contre ceux qui s’occupent de réveiller le peuple ! Aide-moi à réaliser que lorsque j’avance d’un pas, je permets à tous ceux qui dépendent de moi d’avancer aussi. Et aide-moi à me renforcer toujours car lorsque je me relâche, j’affaiblis tous ceux-là aussi. Ceci est une conscience qui se transmet grâce les Tsadikim qui s’incarnent dans ceux qui veulent avancer car il est difficile de revenir seul et tout dépend de la volonté.
C’est là la grandeur du Tsadik Yessod Olam qui descend jusqu’à nous et nous distille les perles de rosée de la résurrection qui nous vivifient et nous stimulent à croire en la valeur de ce que nous sommes et voulons être, afin de dévoiler le Tov qui réside dans les zones les plus sombres et le Tov, c’est Toi!

Inspirée du cours du rav Avraham Ifrah: « Un langage de Torah qui ramènera les plus éloignés » https://youtu.be/hcPhV-dpPvs

Rabbanite Esther Ifrah