Fuir le perfectionnisme!

Maître du monde, Tu nous as donné une multitude de lois pour multiplier nos mérites, que ce soit dans le fait de faire une action positive qui s’appelle Mitsva Assé, ou dans le fait de s’abstenir de faire une Mitsva Lo Taassé, ces Mitsvot qui sont toutes la manifestation de Ta sainte volonté, ont été entourées de barrières par les érudits en Thora, grâce à la Thora Orale que leur a transmis Moché Rabénou tout au long des générations, et sous inspiration prophétique.

Chacune de ces lois est une mesure qui nous permet de contenir et d’utiliser la lumière qui descend en permanence depuis le Trône céleste. Pour cela, nous nous devons d’étudier les lois du Choulkhan Aroukh chaque jour comme nous l’a demandé Rabbi Nahman afin qu’aucune chose ne nous fasse tomber de notre niveau. Car ce qui nous fait tomber, ce n’est pas le manque de lumière, mais le trop plein de lumière. Aide-nous notre D.ieu miséricordieux à avoir de la persévérance dans notre étude journalière afin que nous sachions prendre les bonnes décisions au moment venu ou, tout au moins, savoir poser les bonnes questions aux décisionnaires de la Thora qui étudient jour et nuit les lois afin de nous guider vers les bons choix.

Que nous soyons toujours préservés du trop-plein d’huile qui éteindrait la lumière à D.ieu ne plaise ! Car lorsque nous nous engageons dans un service qui n’est pas de notre niveau, nous recevons un trop plein de vitalité qui déborde de notre récipient et se retourne contre nous. C’est pour cela que le stratagème de la Klipa d’ Essav consiste à nous pousser à la perfection, car elle attend de se nourrir des débordements de lumière que nous ne pouvons contenir dans nos récipients.

Aide-nous à recevoir la conscience qui nous permettra d’avancer doucement mais surement et que nous ne nous soyons pas comme les enfants d’Aharon qui, dans leur enthousiasme débordant, finirent leur vie de façon tragique.

Que nous puissions accepter les Tsimtsoumim, les restrictions que Tu nous impose avec amour, car Ton intention n’est que la vie et la longévité. Que dans notre jeunesse, nous acceptions de restreindre un tant soit peu les élans du cœur qui nous pousseraient à franchir les limites du permis, et que nous puissions nous marier et marier nos enfants dans la jeunesse, comme il est écrit : « Il est bien que l’homme prenne le joug dans sa jeunesse ».

Sauve-nous des maladies mentales qui sont provoquées par un surplus de lumière qui se concrétise par une consommation hors normes, que ce soit dans l’excès de nourriture, d’argent ou de désirs interdits ou de transgressions aux lois de notre sainte Thora.

Sauve-nous de la folie des dirigeants riches de ce monde qui s’alimentent des débordements de ceux qui n’ont pas de récipients pour drainer la lumière de surplus de leur consommation et qui, au lieu de chercher comment soulager la communauté humaine de ses maux, sombrent dans des délires de totalitarisme et de domination qui les emmènent à nourrir d’insidieux projets de destruction, D.ieu nous en préserve !

Protège-nous comme la prunelle de Tes yeux car nous voulons faire Ta volonté de la plus belle manière qui soit, et gratifie-nous de l’avènement de Macchiah au plus tôt, qui nous libérera de tous nos ennemis matériels et spirituels !

Inspirée du cours du rav Avraham Ifrah: Fuir le perfectionnisme!

 

Rabbanite Esther Ifrah