Faire avancer la vérité d'Hachem qui est en nous !

« Que ta maison soit un lieu de rencontre pour les Sages »

Donne-moi le mérite ô mon D.ieu que ma maison puisse être un endroit qui reçoive la sagesse du Tsadik de la génération, que sa présence y soit ressentie, que nous puissions reconnaître que nous entrons dans la maison d’un Breslever au pas de la porte.

Que le Sage, celui qui possède la sagesse suprême grâce à ses efforts et sa recherche, puisse siéger dans ma maison et y attirer la Sagesse divine grâce au fait que notre attachement à la Thora soit une vraie connexion à la spiritualité afin de connaître les voies de D.ieu pour Le servir avec vérité et joie.

Que nous puissions entrer en contact avec notre vitalité, celle qui nous est donnée à l’origine à notre naissance pour accomplir tout ce que nous devons accomplir dans ce monde. Que nous soyons aptes à nous en servir avec intelligence et qu’elle nous donne le pouvoir de mettre en œuvre des actions valeureuses. Qu’elle ait la faculté de nous éloigner des conséquences d’une imagination destructive qui aurait comme résultat de nous éloigner de notre but non seulement, mais qui détournerait cette énergie vers des entités qui pourraient s’en accaparer et nous affaiblir en nous en privant, à D.ieu ne plaise.

Aide-nous à acquérir l’intégrité du Tam qui faisait un avec son intelligence. Il est vrai qu’il faisait des chaussures à trois coins, qu’on aurait pu croire qu’il était même handicapé mental tant sa vue de la vie était simple, mais justement, Tu as voulu par là nous faire comprendre qu’une intelligence connectée à l’Infini peut emmener l’homme aux plus grands sommets dans la vie, alors qu’une intelligence cartésienne, comme celle du Hakham, qui n’était connectée qu’à la logique de ce monde, l’a emmené aux sables mouvants de l’hérésie.

Aide-nous Maître du monde à nous éloigner des personnes nocives, celles qui exploitent notre énergie pour leur compte à cause de notre manque d’adhésion à la pure vérité. Que nous puissions remonter au souvenir de ce que nous a fait Amalek afin d’y récupérer notre force en la lui ôtant grâce au fait que nous nous attachons à la racine où tout n’est que Bien et où le Mal n’existe pas.

Que nous puissions éprouver de la joie de notre judaïsme et reconnaître la valeur de nos actions qui sont alignées à notre personnalité même si elles ne sont pas parfaites. Après tout, si nous y croyons, Tu pourras nous faire franchir les échelons de la sainteté si nous sommes intègres et entiers dans notre Emouna avec patience et persévérance.

Que notre Nechama puisse s’alimenter chaque jour aux sources de la Kedoucha qui se déversent dans le monde, et que ces eaux ne partent pas en vain alimenter les endroits impurs où nous serions obligés de séjourner afin de les ramener vers la Kedoucha, comme Esther qui dut se rendre dans le domaine de Aman et Ahachveroch pour récupérer le bien qui avait été avalé par les forces du mal.

Que notre Thora soit véhiculée par le Tsadik de la génération comme il est écrit : « Et D.ieu a parlé à Moche (en disant) pour qu’il nous la transmette » car la Thora uniquement, sans le Tsadik n’a pas le pouvoir de guider l’homme vers son but.

Que nous ayons toujours le mérite d’être connectes à la vérité des vérités grâce à lui. Amen !

 

Inspirée du cours du rav Avraham Ifrah: Faire avancer la vérité d’Hachem qui est en nous !

Rabbanite Esther Ifrah