Trouver le langage adapté (22/09/19)

Description du cours:

La haine gratuite représente un danger en cela qu’elle constitue un frein au renouvellement. Lorsque la haine gratuite se propage entre deux individus, le dialogue s’interrompt. De ce fait, une sclérose s’installe entre les individus et les rapports humains en pâtissent considérablement. Comment évoluer lorsqu’on ne se parle pas, lorsqu’on est retranchés sur soi-même ? Bienvenue dans le dialogue des muets. Nous voici, de Paris ou d’Alger, ignorant où marcher… Et si les pieds sont atrophiés, les cœurs saignent également…

Tel est l’enjeu de chaque génération : trouver un langage adapté, une communication sincère et efficace, afin de créer de véritables liens entre les créatures. Une bonne communication, c’est une communication qui ne se cantonne pas à des “paroles en l’air”. Elle est suffisamment puissante pour perforer le cœur, mener à l’engagement et génèrer une action concrète. En effet, bon nombre d’entre nous sait pertinemment qu’il faut servir Hachem. Ce qui nous manque, c’est cette force, cette envie, de s’adonner à la pratique des Mitsvot et de travailler ses Midot. Un savoir à pour but de nous changer. D’ailleurs, le terme ”comprendre” signifie aussi ”inclure”. Comprendre réellement, c’est adhérer et passer à l’action.
En trouvant le langage de torah qui nous est adapté, nous méritons d’avancer dans notre service divin et de nous rapprocher d’Hachem.