Tous les Tsadikim sont parmi nous (08/03/20)

Description du cours:

Merci Hachem de faire vivre des zombies tels que nous ! 🧟‍♀🧟‍♂

Vous savez quelle est la pire épidémie de notre siècle ? L’émission de doutes quant à nos capacités. Nous avons beau nous renforcer, tenter d’alimenter la croyance que nous sommes capables, parfois même voir des résultats positifs et prometteurs, nous sommes envahis par une sorte de maladie imaginaire qui cause bien plus de funestes dégâts que les échecs eux-mêmes.

Ainsi, notre génération vit dans une confusion totale entre le virtuel et le réel. Les peurs, les doutes, les fabulations sont devenus ancrés dans notre réalité.

Pas de panique !
Hachem a fait qu’il en soit ainsi afin que nous levions nos yeux vers Lui. Qui peut oser se reposer sur quoi que ce soit lorsque notre imagination fait des ravages et que tout semble perdu ? C’est la raison pour laquelle la Torah nous enseigne que notre génération verra des miracles bien plus grands que ceux de la sortie d’Égypte ! Car nous n’aurons plus d’autre choix que de lever les yeux au ciel.

Quel miracle Hachem opère en donnant vie et en maintenant des individus aussi désorientés que nous. La résurrection des morts, en fait, c’est nous ! Pour bon nombre d’entre nous, de terribles personnes nous ont fait tomber, c’est-à-dire mis dans des tombes, condamnés au désespoir et à la croyance erronée que nous sommes des incapables. Faire vivre des morts-vivants tels que nous, des zombies tels que nous, quel miracle, merci mon D’ !

Puisque nous sommes diminués, même virtuellement, la moindre petite Mitsva revêt une dimension essentielle : elle est le catalyseur de la révélation de la miséricorde d’Hachem et d’un effacement de la rigueur.

Tu peux faire quelque chose de bien ? Tant mieux. Tu ne peux pas ? Exprime au moins ta volonté de faire ce bien.

Hachem n’attend pas de nous de nous surpasser et de littéralement décrocher, mais bien de continuer à manifester notre attachement.