Torah= Miséricorde totale (17-05-18)

Description du cours:

La Torah enjoint chaque juif d’aimer l’étranger. De même, elle ordonne à chaque juif de particulièrement veiller au respect du converti, de la veuve et de l’orphelin.

Le persécuté attire la miséricorde d’Achem.

Nous passons de l’attribut de justice à la protection totale d’Achem. Nous derivons sur un réseau de ‘Hessed, et non plus du Din. Dans le même ordre d’idées, un malade dispose de la présence divine à ses côtés.

Dans notre génération, nous sommes tous considérés comme ‘malades’ au sens spirituel du terme. Achem est donc particulièrement attentif à nos prières.

Le fait d’être persécuté, d’être dans l’inconfort, est déclencheur de ‘Hessed.

Sans les persécutions, les contes de Rabbi Nahman auraient-ils ou voir le jour ?

Il est vrai que les épreuves sont des étapes difficiles de l’existence. Mais d’un autre côté, savoir en tirer profit est une bonne chose. Savoir se dire que de nos jours, nous sommes si éloignés, si persécutés, qu’Achem porte sur nous un regard de pitié et de miséricorde, c’est savoir tirer profit des affres de notre génération. Savoir que dans un monde d’obscurité, la minuscule étincelle semble pleine de lumière, c’est tirer profit de ce monde.