fbpx

TORAH 54. (29/12/19)

Description du cours:

Alors que Pharaon avait fait plusieurs rêves sans parvenir à en trouver l’interprétation, Yossef parvint à les interpréter en prévoyant 7 années d’abondance suivies de famines. Son conseil ? Stocker des quantité de blé durant les années d’abondance afin de les conserver pour les années de disette. La Torah rapporte que certains esprits malicieux tentèrent de stocker du blé à titre particulier, sans passer par l’intermédiaire de Yossef. Et que rapporte la Torah ? Que ces marchandises pourrirent…
Le blé est assimilable à la connaissance en torah. Lorsque la connaissance est stockée, c’est-à-dire qu’elle n’est pas renouvelée en permanence, que nous campons sur nos idées et ne nous remettons pas en question, notre torah n’est plus synonyme de vie. Comment parvenir à garder une torah fraîche, renouvelée et non  » stockée  » ? En s’attachant au Tsadik ! Pourquoi allons-nous à Ouman à plusieurs reprises ? Afin que la mémoire absolue de la Torah s’actualise, c’est-à-dire trouve des applications dans le temps. À défaut, c’est le temps qui va éduquer la mémoire absolue de la Torah…attention, danger !
 » Il est interdit d’être vieux !  » disait Rabbenou ! Actualisez-vous, renouvellez-vous, avancez et restez connectés !

COURS AUDIO
La version audio n’est pas disponible pour le moment
Fermer le menu
×
×

Panier