T’es PAS CONTENT ? T’es PAS HEUREUX ? Un cours Breslev du Rav Ifrah sur Breslev.fr

Description du cours:

Tu n’est pas content Tu n’est pas heureux ? 😁 Rejoignez-nous, parce qu’il est temps d’etre HEUREUX : http://bit.ly/breslev_ytube
⏬⏬⏬⏬⏬ DÉROULE-MOI EN CLIQUANT SUR “PLUS” ⏬⏬⏬⏬⏬

Nous sommes dans la même situation que les Hébreux lorsqu’ils sont sortis d’Egypte prématurément,.
Alors, tout comme Hachem nous a fait sortir prématurément, de la même façon on doit aujourd’hui faire des ronds de jambes a l’ONU…
Hachem doit contourner la Justice : Elle est nécessaire au processus de fonctionnement du monde.
On reçoit des super cadeaux avec un papier cadeau que l’on n’aime pas. Tout parait illogique, difficile, injuste… C’est la technique qu’a trouvé Hachem pour contourner la Justice.

On voudrait que la vie soit un long fleuve tranquille, mais ça ne peut tout simplement pas fonctionner comme ça.

Rappelle-toi que véritablement tu n as le droit a rien par rapport a ce que tu as fait dans ta vie et dans tes vies antérieures.
Si on applique le jugement tu n aurais même pas un croûton de pain !

Chacun doit accepter sa vie.
C’est vrai que parfois c’est difficile, mais on peut exiger d’avoir aussi la forme.
HACHEM n a pas besoin qu’on travaille 8h par jour, mais ça lui permet de contourner la justice. De la même façon HACHEM, a dit a Moshé ‘’parle bien a pharaon car c’est un Roi’.’

▶️ Avraham Ifrah : J’enseigne la liberté !
J’aime ce que je fais parce que j’aide les gens à être plus heureux, plus libres et independants et à avoir une meilleure vie.
Non mais serieux, qu’est-ce que vous attendez ? http://bit.ly/breslev_ytube

HACHEM lui même a parlé a Pharaon : ‘’Stp laisse sortir mon peuple quelques jours seulement pour qu’ils me fassent des sacrifices dans le désert’’, alors que le monde entier lui appartient.
Jusqu’où Hachem est descendu !
Et Pharaon répond avec mépris ‘’JE ne connais pas de HACHEM…Il n’y pas de di-eu portant ce nom’’

Alors HACHEM envoi les plaies doucement, crescendo…
De l’eau qui change de couleur à la mort des premiers nés.
HACHEM prépare une évasion organisée. Puis dès qu’ils sont dehors, Pharaon réalise l’arnaque et regrette. La justice s est réveillée et on sens de la Justice pure, ils ne devaient pas sortir. Pharaon était en droit de les garder en captivité. Ce sont maintenant des évadés en cavale, il faut les rattraper.
Nous sommes aussi des évadés : Tout ce qu’on a on ne le mérite absolument pas. Quelqu’un qui est en cavale est ravi d’avoir a manger et encore plus un lit pour dormir.

Comment ça va bien ? Extraordinaire ! Merveilleux !
Ce n’est pas la forme qui est merveilleuse, c’est ce que je reçois. Mais nous voulons en plus la fanfare. Non seulement le cadeau (non mérité) mais en plus la fanfare lorsqu’on nous le donne. Ça ne peut pas marcher comme ça.

Ça arrivera toujours d’une façon inattendue.
‘’Tu es arrivé sans rien et tu te permets de partir avec tout ça?’’
pourquoi j’ai besoin de prendre les bénédictions de Essav et ensuite de l’avoir pour ennemi pour l’éternité?
Car sinon tu vas mourir de faim!!! De droit, ces bénédictions reviennent a Essav et il ne te donnera rien !
Pourquoi Yossef ?
Yaacov aime Rachel on lui donne Léa. Pourquoi tout ça? Car le vêtement ne peut pas être adapter a l’intérieur.
le véhicule dans lequel ça va être livré va être amère et avec des nerfs. Comment adoucir le mode de livraison? Par le remerciement. Merci pour ce que tu m as donné.
Adoucit la rigueur venant de la Justice en disant ‘’merci je sais que je ne suis pas méritant’’
On peut demander a HACHEM que ce soit plus facile mais surtout en étant conscient qu’il n’y a aucune injustice chez HACHEM.

L’absence de question est le tikoune du jugement. La parnassa est certes difficile comme l’ouverture de la mer, mais saches que tu travaille dur parce que tu ne pries pas et que tu n’étudies pas. Échappes toi pendant ton travail et crie ‘je t en supplie arrange tout dans ma vie’

La clé de la parnassa c’est d’accepter tout avec amour : T’es pas content t’es pas heureux ? C’est pas merveilleux de ce que tu as…
Tu vires dans l’amertume et navigue dans des eaux tumultueuse qui sont ta vie. Sors de la et crie a D.ieu : Je t aime !

Le zivoug c’est pareil. Aussi difficile que l’ouverture de la mer. il faut accepter d avoir ce qu’on a. Ne surtout pas râler car on ne mérite rien.
Au contraire, dire merci, tout est super et de cette manière nous recevrons un merveilleux cadeau joliment emballé d’un sublime papier cadeau avec même une petite carte sur laquelle il sera écrit…

( Résumé de notre ami Hay B. de Raanana)
(Likoutey Halakhot Roch Hodech Halakha 6 20160923 0300.mp3)