Sortir du film de l’imaginaire (04/02/20)

Description du cours:

Imaginez-vous un monde dans lequel nous aurions l’assurance de faire les bons choix. Le rêve, n’est-ce pas ? Adieu les inquiétudes, adieu les regrets, bienvenue sérénité !

Rabbi Na’hman nous enseigne que non seulement ce monde là existe, mais il est à notre portée de main !

Alors, la recette ?

Ce qu’il faut, pour effectuer les bons choix, ce n’est pas forcément de la connaissance, du savoir, de l’intelligence, mais de la connexion.

L’exemple du ‘Ha’ham et du Tam illustre à merveille cette notion. Alors que le sage excelle dans la vision analytique, ce dernier finit par nier toute existence divine ! Où est l’intelligence là-dedans ? Par contre, le Tam, lui, est si connecté qu’il finit par devenir gouverneur !

Là où il y a connexion, il y a la foi, là où il y a la foi, Hachem est aux commandes et c’est un excellent pilote !

Cet enseignement est particulièrement valable dans notre génération où nous avons dépassé le seuil de la 50e porte et où le glas de la logique a sonné !

Ce qu’il faut, c’est être branché !