Si l’on est attaqué; C’est que l’on a du Bien : Thora 49-71, Avraham Ifrah : www.Breslev.fr

Description du cours:

Amalek se nourri du bien des autres, il n’a aucune vitalité de par lui- même. Lorsque quelqu’un se voit attaqué, agressé, moqué…
C’est la preuve qu’en lui se trouve des éléments très positifs !
C’est pour cela qu’il faut être patient pour que les tris puissent se faire. Comme il écrit que les petits enfants de Haman ont étudié la Torah à Bnei Brak…
Ainsi, même chez Haman se trouve du bien qu’il s’est accaparé et il faut le temps de le libérer, alors qui si on détruit brusquement le mal, le bien qu’il contient serait aussi détruit et ceci n’est pas la volonté d’Hachem qui veut que tout le bien soit récupéré.
(Likoutey Moharane 49 leçon 71 20160509 1200.mp3)