Se soumettre à la vérité (18-05-20)

Description du cours:

Chalom Rav, je souhaiterai que mes proches montent en Erets Israël, que faire pour les convaincre ?

Monter en Erets Israël ne procède pas d’une simple et classique procédure d’émigration. La venue en Erets participe d’un don de soi, de ce que nous appelons la Messirout Nefesh.
De ce fait, monter en Erets Israël doit être le fruit d’un constat personnel évident, c’est-à-dire que le départ doit venir de soi-même et être associé à des convictions réelles.
Ainsi, partir en Erets Israël doit être consécutif à une prise de conscience, une certaine maturité.
À défaut, ce sont les angoisses et la tristesse qui se dressent à l’horizon, ce qui va complètement à l’encontre de la Messirout Nefesh et de la emouna dont chaque habitant d’Erets Israël doit faire preuve.
Par conséquent, oui, il faut venir en Erets Israël. C’est une évidence ! Mais non, on ne peut faire de forcing sur ses proches.
Rassurez-vous, chaque juif sait que sa place est ici en Erets.
D’une part parce que tous les rabanim ou presque s’accordent pour l’affirmer, d’autre part parce que chaque âme juive est appelée par sa terre.
Alors que faire ? Rester les bras croisés et attendre d’être rejoint par ses proches ?
Sûrement pas ! À notre échelle, nous pouvons sensibiliser à l’alya, sans faire de forcing. Mais surtout, nous devons nous adresser à Hachem et lui demander que chacun de nos frères puisse connaître cet éveil du cœur et ” rejoindre le bateau ”!