Se mettre dans les conditions pour réussir! (08/10/18)

Description du cours:

Il est souvent enseigné que l’individu doit lutter contre le Yetser Ara. Mais de quelle façon ? Et vers quelle chose la lutte doit-elle être effectuée ?

Pour répondre à ces interrogations, il est nécessaire de connaître l’arme du yetser ara.
L’arme la plus redoutable du Yetser ara est la diversion.

Les soucis, les divertissements, les préoccupations sont légions. Leur but ? Nous empêcher de dialoguer avec Achem.

Tout, pourvu que nous ne fassions pas de Itbodedout, de prières. Tout, pourvu que nous n’élevions pas notre souffle vers Achem.

C’est la raison pour laquelle Rabbi Nahman a recommandé de parler à Achem la nuit, à Hatsot. En effet, la nuit est un moment de calme, et la communication s’y fait plus sereinement. La nuit est une condition spirituelle optimale.

Le Yetser ara possède deux façons de faire diversion : soit il nous fait perdre de vue le but spirituel de ce monde. ” Le but de la vie, c’est le plaisir, le désir, etc”. Soit l’individu reconnaît Achem et la nécessité de pratiquer les Mitsvot et à ce moment là, il tente de l’empêcher de se concentrer sur son but spirituel.