Rabbi Nahman parle le langage de chacun! (29/08/19)

Description du cours:

Dans la Torah 6 du Likoutey Moharan, Rabbi Nahman cite ce verset dans lequel Hachem enjoint à Moché de se rendre chez son élève Yehochoua. Le message d’Hachem est clair : les grands de ce monde doivent aller à la rencontre de leurs disciples, c’est-à-dire s’adapter à leur niveau de compréhension afin de transmettre un message de Torah qui leur soit adapté.
Telle est la force des grands de la génération : être capables d’appréhender les profondeurs de la Torah tout en gardant une capacité à s’adapter.
C’est un immense cadeau qu’Hachem nous offre : grâce aux tsadikim de la génération, nous sommes compris ! Plus d’excuse pour ne plus servir Hachem. Rabbi Nahman ne disait-il pas : “De quoi avez-vous peur puisque je marche devant vous ?”
Appuyez-vous sur le tsadik, placez vos vies entre ses mains et entre celles d’Hachem. Plaçons notre libre arbitre dans les mains du grand patron.
Telle est précisément l’attitude du Tam dans le conte du ‘Ha’ham et du Tam : celle de ne pas analyser la lettre du roi qui lui est adressée mais s’en remettre à l’interprétation de l’envoyé du palais royal. Le Tam a tout compris : la clef, c’est s’en remettre à l’envoyé du roi, au tsadik de la génération.
Le tsadik parle le langage d’Hachem adapté à notre génération : profitons-en !