Rabbi Nahman détient le langage universel! (21/01/20)

Description du cours:

Lorsqu’Hachem ordonna à Moché de délivrer les Bnei Israël d’Égypte, Moché répliqua qu’il n’avait pas d’aisance dans sa parole. S’il est vrai que Moché bégayait, cet argument signifie surtout qu’il ne connaissait pas le langage propre aux Pharaons, c’est-à-dire la façon de communiquer avec ceux-ci afin de les convaincre d’affranchir les Bnei Israël. C’est ainsi qu’Hachem ordonna à Moché de parler à Aharon qui parla à son tour à Pharaon.
En effet, Aharon connaissait les 70 langages des 70 nations. C’est d’ailleurs pour cette raison précise qu’il avait ce pouvoir de faire le Chalom entre deux individus. Telle est l’essence des différends : les difficultés de communication ! On ne se dispute du fait de nos divergences d’opinion mais parce que nous ne parvenons pas à nous comprendre !

À l’image d’Aharon et de Moché qui furent les sauveurs du Am Israël grâce à la maîtrise du langage universel, Rabbi Na’hman parvient à décrocher la délivrance finale grâce au même procédé, grâce à cette maîtrise de ce langage universel.

Le principe est simple : Rabbi Na’hman s’adresse à chacun et chacune d’entre nous via notre langage propre et ainsi, parvient à nous reconnecter à notre essence et à nous rapprocher de notre créateur.

Et nous le voyons au quotidien ! Regardez le Tsioun à Roch Hachana ! Des Breslev, des Litayim, des Loubavitch, des ‘Haredim, des laïcs et même des non juifs ! Si des personnes aussi différentes parviennent à la même destination, c’est bien le signe que le Tsadik parvient à toucher les sensibilités de chacun !

Le terme ממשלה, (autorité) contient les termes משל et שלם, signifiant ”exemple” et ”paix”. Un homme de pouvoir c’est un homme qui parvient à faire la paix. Comment ? Par le biais d’exemple. Qu’est-ce qu’un exemple ? Il s’agit d’une façon adaptée d’expliquer une réalité nouvelle à une personne. Lorsque nous donnons un exemple, nous nous adaptons à l’intellect de la personne, c’est-à-dire à son langage propre !

La force du Tsadik réside dans sa capacité de s’adapter au langage de la personne afin de l’appeler vers la Torah par le Chalom, c’est-à-dire par des voies paisibles !

Pas de contrainte, pas de dictature, juste un langage adapté à la sensibilité de chacun !