Quand je le Verrai, Je me Souviendrai ! www.Breslev.fr : Thora 44-9 : Avraham Ifrah

Description du cours:

“Lorsque je le verrai, je me souviendrai”… C’est un verset qui parle de l’arc en ciel, en hébreu (et il s’agit d’un mot féminin).
D.ieu s’engage à ne plus jamais amener le déluge sur l’humanité – l’arc en ciel en est le signe, le rappel.
Rabbi Nachman etablit le rapport entre l’arc en ciel et la Terre d’Israël : Lorsqu il est est dit que les yeux d’Hachem sont en permanence sur la Terre Sainte, cela a le même effet que l’arc en ciel et amene l’adoucissement de la rigueur par une providence D.ivine accrue.
Comme nous disent nos sages : “sur la Terre d’Israël, il n’y a pas eu le déluge”.
C’est donc bien une recommandation que de vivre en Israel – ou bien de donner de la Tsédaka – et de ainsi faire appel a l’adoucissement de la rigueur, pour toute l’Humanité.
Likoutey Moharane 44-9