Pour vivre il faut aller doucement ! Thora 51, Avraham Ifrah : www.Breslev.fr

Description du cours:

Pour vivre il faut aller doucement ! Un cours Breslev du Rav Ifrah 907/11/2017) a retrouver sur http://www.Breslev.fr. 😁 Rejoignez-nous, parce qu’il est temps d’etre HEUREUX : http://bit.ly/breslev_ytube
Participez au developpement Breslev ! http://bit.ly/AidezBreslevfr
⏬⏬⏬ DÉROULE-MOI EN CLIQUANT SUR “PLUS” ⏬⏬⏬

MA CHAINE YOUTUBE BRESLEV.fr : POURQUOI ? ==========

👉 On te montre comment changer de vie, améliorer ton quotidien, travailler tes émotions et réussir rapidement.

👍 Des conseils simples et efficaces qui changent ta vie EN BIEN !

▶️ ABONNE-TOI pour avoir accès à mes meilleures video chaque jour. Je publie une nouvelle Thora du Rebbe tous les jours. http://bit.ly/breslev_aboYT

👉 Toi aussi participe au developpement Breslev ! http://bit.ly/Breslev_26

😊 C’est là que ça se passe ! http://www.Breslev.fr

Avraham Ifrah : J’enseigne la liberté !
J’aime ce que je fais parce que j’aide les gens à être plus heureux, libre et independant et à avoir une meilleure vie.
Non mais serieux, qu’est-ce que tu attends ? http://bit.ly/breslev_ytube
Il y a urgence d’attendre !

Savez-vous pour quelle raison l’un des critères de cacherout consiste à se nourrir d’animaux qui ruminent ? Car ces animaux n’engloutissent pas la nourriture : ils la mâchent, l’ingèrent, puis la remâchent avant de la digérer entièrement. Au travers de cette Mitsva, la Torah nous enseigne une leçon fondamentale: nous sommes dans le devoir de nous nourrir des enseignements de Torah dune façon permettant de les intégrer, de les assimiler. Pour cela, le secret est d’avancer progressivement et graduellement dans l’accomplissement des Mitsvot.

Or, notre génération est celle de la recherche de la célérité. Tout doit aller vite, tout est conçu pour aller vite, tout va effectivement vite… et tout nous dépasse. A cette allure, il est extrêmement pénible d’intégrer, d’assimiler, de s’approprier les évènements et les enseignements qui nous environnent. Le flash info du jour sera désuet le lendemain, le téléphone dernier cri de la veille est déprécié le lendemain, les meurtres les plus terribles tombent dans les affres de l’oubli.  Comme l’esprit humain demeure incapable de traiter l’information en un temps aussi court, notre image de la réalité en est entachée. La réalité n’arbore plus toutes les facettes de compréhension qu’elle est censée arborer. Elle devient alors virtuelle. Dans le souci d’aller vite, nous envoyons un WhatsApp à la personne plutôt que de l’appeler directement et d’avoir un réel face à face. La relation a l’autre n’est plus identique. Plus l’individu est en quête de célérité, plus il fait blocage a l’assimilation des évènements, plus il aboutit à une quasi réalité, une réalité virtuelle.

Il est urgent d’attendre.

Moins l’individu se donne le temps d’intégrer les évènements et les enseignements de sa vie, moins la réalité est complète, moins l’individu parvient à de réelles prises de conscience nécessaires afin de progresser. Or, les prises de conscience sont les processus essentiels afin de parvenir à des buts. Ce sont elles qui activent le cœur, seul organe à l’origine de l’action. Il est aisé de mettre en garde un fumeur quant aux dangers du tabac. Tant qu’il na pas la prise de conscience de la maladie ou de la mort, tant que cette notion n’est pas assimilée dans son esprit et se cantonne au virtuel, le fumeur continuera de fumer.