Plus le rassemblement est grand plus les messages sont précis. (07/07/2019)

Description du cours:

” J’ai la mémoire qui flanche, j’me souviens plus de rien ” 🎶🎤

Dans le ventre de maman, toute la Torah nous fut apprise mais, à notre venue dans ce monde, paf ! Tout fut oublié !

Bienvenue dans ce monde d’amnésiques, où chacun essaie de retrouver la mémoire de l’éternité.

Et voici que chacun part à la quête du sens de la vie…

Et que d’autres n’ont pas conscience qu’ils sont amnésiques et ne cherchent pas à retrouver la mémoire du divin…

Quel remède ?
L’attachement aux Tsadikim Amitiim, aux justes véritables, qui incluent les âmes du Am Israël et constituent une source de mémoire infinie.

Le grain de blé qui pousse dans le Minnesota a un message divin à faire passer, le Tsadik le connaît.

A fortiori connaît-il notre âme, son but, sa destinée.

En s’attachant aux véritables Tsadikim, nous permettons de raviver notre mémoire.

Et plus notre attachement est fort, plus l’aide du Tsadik l’est, plus nous sommes amenés à nous attacher davantage et ravivons notre mémoire au quotidien.