On réinitialise la conscience du bien et on gagne! (26/12/18)

Description du cours:

Les projets les plus spirituels sont toujours en proie aux attaques du mauvais penchant.
Dès lors qu’un individu entreprend une démarche spirituelle, celui-ci ne doit pas s’étonner quant à l’émergence d’obstacles. L’histoire suivante en est une illustration.
Un jour, le rav entreprit de voyager en voiture d’Aix-les-bains à Ouman. Quelques jours avant le départ, celui-ci reçut un coup de fil d’une personne le mettant en garde quant aux dangers du verglas et de la neige. Le rav répondit que dans l’éventualité où un danger se présenterait, il rebrousserait chemin.
Quelques jours plus tard, la même personne téléphona à nouveau. Celle-ci avait rêvé que son grand-père lui annonçait que le rav et ses partenaires de voyage ne reviendraient jamais de ce voyage, ‘hass vechalom.
Le rav répondit : « Si le yetser ara a dérangé votre grand-père de l’autre monde, ce voyage est particulièrement prometteur. »
Le voyage se déroula sans encombres et tous les jeunes ba’ hourim revinrent sains et saufs BH.

À partir du moment où votre projet est spirituel, les attaques surgissent. Ne vous laissez pas décourager. Évidemment, ne prenez pas de risques excessivement dangereux. Soyez forts et réalisez vos projets.

Fermer le menu