On devient ce que l’on voit! (30/07/18)

Description du cours:

Le monde n’a jamais été aussi porté sur le visuel. La vue, en tant que sens de l’être humain, n’a jamais été aussi exploitée.

Les publicités misent sur le visuel, le marketing passe de plus en plus par la case ‘graphisme’.
Sur les réseaux sociaux, les vidéos et les images circulent bien plus que les grands discours.
Le média le plus révolutionnaire en terme de portée reste la télévision.
Les gens se photographient et photographient bien plus qu’avant. Qui de nos jours ne dispose pas d’un appareil photo dans son téléphone ?

La vue marque.

D’ailleurs, la langue française a un usage très fréquent du verbe voir :”Je ne vois plus les choses comme avant ”, ou encore ” je vois ce que tu veux dire ” etc.

Regardez l’emprise du mode de vie américain dans le monde. Comment est-ce possible que le ‘american way of life’ ait autant d’emprise ? Parce qu’on influence bien plus les esprits par des séries et des films à l’américaine qu’en s’imposant avec des chars et des armes… Qui de nous ne connaît pas ces séries ou n’a jamais vu un blockbuster ?

De nos jours, notre génération souffre à ce niveau.

D’une part, car les traumatismes visuels sont très présents. Les films violents ou impurs sont répandus. D’autre part, parce que la vérité est très cachée, la הסתרה est très présente et de ce fait, les apparences sont trompeuses.

En réalité, la vérité demeure accessible. Mais elle ne l’est plus par les yeux physiques. Elle l’est par les yeux du cœur. Il faut beaucoup de sincérité, beaucoup de recherche profonde. Car les apparences sont on ne peut plus trompeuses…

COURS AUDIO
La version audio n’est pas disponible pour le moment