Mon libre arbitre ne fonctionne que lorsque je suis à ma place.

Description du cours:

Comment connaître et comprendre la vérité ? Grâce à la foi.
Pour que la vérité soit stable, renforcée, elle doit nécessairement être absolue. Une vérité relative dépend des circonstances et donc est menacée. Cette vérité ne doit cependant pas être absolue pour autant au risque de compromettre la possibilité de faire des choix, et donc de détruire le libre arbitre. Par exemple, Abraham fut Hessed a l’extrême et donna naissance à Ishmael. Itshak alla à l’excès de Din et donna naissance à Essav. Les absolus sont susceptibles de compromettre la vérité. La torah prône une vérité qui est capable de préserver notre nature humaine et d’accéder à une vérité relative, saine, équilibrée. Nous vivons donc une vérité relative optimisée, qui tend vers l’absolu. Peu nombreux sont les individus sont capables d’étudier toute la journée, non pas parce qu’ils sont défaillants mais parce que ce n’est pas viable pour eux. La torah n’est pas faite pour exclure la vitalité de l’individu. Le danger aujourd’hui est d’aller à l extrême dans la vérité. Un individu qui excède dans sa avoda risque de se perdre, alors qu’un individu qui pratique peu progressera doucement.
Ton noyau familial et amical te renseigne sur la vitesse que tu dois adopter dans la avodat Achem.
Chacun détient donc une vérité relative et ceci est un symbole d’équilibre.
C’est la vérité relative qui est connectée à la vérité absolue ! Le seul emeth absolu réside dans le Shabat où chaque action est une mitsva, et chaque acte est bon.
La vérité relative et la Emouna vont de pair. C’est la vérité relative qui est dans chaque individu qui guide sa Emouna et non l inverse. Pour les uns la vérité sera dans Breslev, pour d’autres ce sera ailleurs.
La vérité intérieure à chaque individu le renseigne sur ce qui est bon pour lui.
La vérité interne à l’individu le mène donc à se conduire vers d’autres situations qui correspondent à son intériorité. Et d’expérience positive à expérience positive, cela renforce la Emouna de l’individu.
Il n’y a pas besoin de montrer aux gens quel est le emeth. Rabenou a empêché Rabi Nathan de clamer au monde que la vérité est dans Breslev.
Et voici comment la vérité renforce la Emouna.
(Likoutey Moharane 51 Leçon 25 20170713 1200.mp3)