L’utilisation de l’énergie du Mal pour le Bien (03/09/20)

Description du cours:

Pour aller au cours directement cliquez-ici 10:46 !
Le mouvement hippie était, dans l’absolu, un mouvement empreint de Émet. En effet, celui-ci prônait la fin des affrontements et la paix entre la nation (à l’époque, la guerre du Vietnam faisait rage) ainsi que le rejet de la société de consommation à outrance, pour une vie plus simple, plus vraie, plus axée sur les ressources naturelles. Parallèlement, il se voulait à la recherche de liens humains davantage authentiques, détachés du statut socio-économique des individus. L’argent ? Ce n’était pas leur priorité. La paix ? L’humain ? En voilà des valeurs qui leurs parlaient.
Cette aspiration à la fraternité universelle, couplée à une soif de vie davantage axée sur l’essentiel que sur l’artifice en a fait un courant aux idéaux louables.

Pour celles et ceux qui connurent Woodstock, une réel élan de renouveau des consciences était palpable, ce qui a fait de cet immense festival un souvenir gravé dans nos mémoires. D’ailleurs, ses initiateurs étaient juifs… Coïncidence ? Sûrement pas. Le juif est un excellent véhicule de Émet !

Alors, que s’est-il passé ? Pourquoi les hippies ne sont plus ? Pourquoi cela n’a-t-il pas fonctionné ? Où fut la faille ?

Le Émet ne se suffit pas à lui seul. Ce dernier a besoin d’un récipient adapté afin d’être véhiculé. Sinon, ce dernier se limite à une simple théorie et se cantonne à de l’idéalisme primaire. C’est précisément ce qui fit défaut au mouvement hippie : un récipient, une marche à suivre, quelque chose de concret.

Afin de comprendre cette notion, citons un exemple de la Torah. Hamvdil, Avraham et Its’hak Avinou étaient, eux aussi, des pionniers, des idéalistes, des chercheurs. Mais ces derniers manquaient de récipients adaptés : l’un était bon à l’extrême, l’autre rigoureux à outrance. Pas de récipient !
Seul Yaakov Avinou, synonyme d’équilibre, réussit à adapter leur Émet dans le concret. Il y parvint au travers d’une approche nouvelle de l’exercice du service divin : la Avodat Hachem dans les foyers. En effet, Yaakov Avinou fut le premier à comprendre que la Avodat Hachem peut aussi se réaliser dans la cellule familiale. C’est la raison pour laquelle il fut le père des douze tribus desquelles sont issus tous les membres du peuple juif.

Attention à l’idéal lorsqu’il est dénué d’application concrète !

ABONNEZ-VOUS à notre chaîne YouTube, c’est GRATUIT et ça aide la diffusion de lumière dans le monde https://bit.ly/3gPa6jX
Pour tous nos services visitez notre SITE https://breslev.fr/
Retrouvez nous tous les jours en LIVE de 14h00 à 15h00 (France) et de 2h00à 3h00 la nuit (France) Sur FACEBOOK https://www.facebook.com/breslev.fr/?…
Sur YOUTUBE chaîne http://www.youtube.com/c/breslevifrah.