L’inspiration soumise à la méthode (29/01/20)

Description du cours:

Comment cela se fait-il que les plus grands artistes sont souvent malheureux ?

Prenons l’exemple des chanteurs à succès : Léonard Cohen, Jimmy Hendrix, Kurt Cobain…
Force est de constater que la plupart d’entre eux eurent une vie mouvementée du fait de la consommation excessive de médicaments, de drogues, d’alcool, …certains en vinrent même au suicide ! Pourtant, ces artistes firent des envieux par leur talent, leur notoriété ou encore leur argent !

En réalité, ces artistes excellaient dans leur vision verticale du monde (c’est-à-dire dans leur façon d’appréhender le monde matériel), mais échouaient dans leur vision horizontale de celui-ci (concrétisation du talent).

Il n’y a rien de plus difficile que d’être inspiré et de ne pas avoir d’outils pour savoir comment concrétiser cette inspiration.

Il n’y a rien de plus difficile que d’avoir l’art et la méthode.

L’ artiste par excellence qui parvint à concrétiser son inspiration est…Rabbi Nathan.

Rabbi Nathan était un immense érudit en Torah et de ce fait, celui-ci aurait pu ériger une ‘Hassidout à lui seul ! Mais Rabbi Nathan comprit que le vrai succès, c’était de soumettre son talent à la méthode du maître, lui-même soumis à Hachem.

Le but : faire pénétrer l’inspiration dans la méthode !