Les démons de la tristesse (12/01/20)

Description du cours:

Ingrédient : un peu de bien.
Temps de préparation : quelques minutes.
Coût : gratuit.
Niveau de difficulté : facile.

Épluchez chacune de vos actions et chacun de vos traits de caractère. Prélevez le bien qui est en eux. Isolez-le et réservez-le frais. Une petite quantité de bien suffit.
Zoomez sur ce bien qui est en vous et étirez-le au maximum. Par exemple, si vous avez récité une bénédiction sur votre café du matin, focalisez-vous sur cette Mitsva en disant : “Combien de personnes ont eu le mérite de faire cette bénédiction aujourd’hui ? Et bien j’en fait partie ! ”
Une fois le bien élargi et extrapolé, la joie va poindre à la surface. Laissez mijoter à feu fort jusqu’à ce que celle-ci bouillonne en vous au point de chasser toute trace de tristesse et de regard négatif.
Observez le mal s’évaporer progressivement à la chaleur de la joie. Si besoin, ajoutez un zeste de Hitbodedout, de ‘Hatsot, de lecture du Tikoun Haklali.
Réitérer l’opération chaque jour, plusieurs fois par jour. N’hésitez pas à agir ainsi vis-à-vis de votre entourage.

Bon appétit !