Les Contes de Rabbi Nahman: “L’infirme” cours n°34 (19/11/20)

Description du cours:

Un problème de parnassa ? On cherche du travail. Un problème de santé ? On va consulter un médecin. Un problème avec la voiture ? On va prendre conseil avec un mécanicien. Mais lorsqu’on se heurte à une pandémie, on ne sait pas quoi faire. Aucune solution apparente. Il est vrai que le virus présente des caractéristiques étonnantes : il ne se détecte pas immédiatement en dépit de sa présence dans l’organisme, se transmet à la vitesse de l’éclair et, pour couronner le tout, mute rapidement. Alors, on fait quoi ? Justement parce qu’aucune solution ne semble apparente, la démarche à suivre est évidente : s’adresser à Hachem et lui demander de l’aide. Il n’y a rien d’autre d’efficace à faire. Et c’est extraordinaire ! En effet, la solution étant inexistante sur le plan des lois naturelles, il n’y a rien à bricoler, uniquement de la prière à fournir. La marge d’erreur est donc très faible ! Remettons-nous entre les mains d’Hachem. De toute façon, nous n’avons pas d’autre choix. Il paraît évident que cette pandémie vise à susciter l’éveil de la emouna ! Sortez l’artillerie lourde : les Likoutey Hala’hot, les Likoutey Tefilot, le Tikoun Haklali, la Hitbodedout, ‘Hatsot layla et faites du bruit.
Donnez à Hachem l’opportunité de présenter le business plan, c’est-à-dire d’annoncer aux anges que les êtres humains ont fourni le stock nécessaire de prières pour changer les choses !

Extrait du cours du rav Avraham Ifrah du 19.11.20.
#breslev #torah# #judaisme#