Les Contes de Rabbi Nahman: “L’infirme” cours n°22 (03/11/20)

Description du cours:

On n’avait rien demandé !

C’était en 2448, il y a plus de 3000 ans. Hachem, dans sa grande bonté, nous a gratifié de son plus beau présent : son Émet éternel, son arbre de vie, bref, sa Torah. Hélas, nous n’avons pas été à la hauteur. Nous avons dormi la veille, au lieu de se préparer à ce fantastique évènement qui allait bouleverser l’histoire de l’humanité toute entière et, à peine après avoir reçu notre cadeau, nous avons fauté en erigeant un veau en or. Pour quelle raison avons-nous agi de la sorte ? Parce que nous n’avions rien demandé… Nous n’avions pas cherché le Émet. Nous n’avions pas ouvert notre bouche pour demander à goûter au Émet. En effet, la demande est un prélude essentiel. Pour que les choses soient réalisées avec amour, deux conditions sont nécessaires : une demande et une réponse (en l’occurrence, le matan torah.) Essayez de vous marier à quelqu’un sans le lui avoir demandé, vous verrez… Votre couple courra à la ruine !
Par conséquent, exprimez chaque demande à Hachem ! Établissez la communication avec papa ! Sachez une chose : Hachem veut vous donner plus que ce dont vous avez réellement besoin ! Seulement, ce dernier ne peut donner qu’en fonction de vos récipients, afin de ne pas ” dépasser la dose prescrite ” , à l’image d’une maman qui aimerait donner beaucoup de lait à son enfant mais se retiendrait afin de ne pas nuire à sa santé.
Pourquoi croyez-vous que Machia’h tarde à venir ? Parce que nous ne formulons pas de demande explicite !
À vos marques, prêts, demandez !

Extrait du cours du rav Avraham Ifrah du 3.11.20.

Les Contes de Rabbi Nahman: "L'infirme" cours n°22 (03/11/20)