Les Contes de Rabbi Nahman: “L’infirme” cours n°13 (21/10/20)

Description du cours:

Je ferai de vous des Tsadikim comme il n’y en a jamais eu dans le monde ”, s’exclamait Rabbi Na’hman.
Ah bon ? Nous ? Les accros aux écrans (téléphone, internet, films, séries…) ? Les mordus du consumérisme (aliexpress, amazon…) ? Les amateurs de kifs en tous genres (nourriture, voyages, sorties…)? Rabbi Na’hman faisait sûrement allusion à quelqu’un d’autre, ce n’est pas possible !
Et pourtant…
Qui plus que nous a le mérite d’accomplir des Mitsvot dans un contexte aussi impur que celui dans lequel baigne notre génération ? Manque de pudeur, laïcité, hégémonie outrancière du matériel sur le spirituel… la liste est longue ! Et, malgré ce chaos, nous sommes là, avec nos quelques Mitsvot, nos quelques bonnes actions, nos quelques mérites, tels de petites lucioles dans la nuit…
Mes amis, cette chose que nous vivons est incroyable. Regardez nous ! Être là, en plein ‘Hatsot layla, à étudier ensemble, avec simplicité, chacun là où il se trouve, géographiquement et spirituellement parlant, ce n’est pas évident du tout, c’est une merveille !
Une vraie dose de parfum dans une déchetterie géante !
Peu importe dans quel fumier spirituel vous vivez, continuez à vous parfumer de quelques bonnes senteurs. Soyez fiers d’être des ” tsadikim fous ”, c’est-à-dire des personnes qui vivent dans un monde de fous et qui, malgré tout, tachent de tenir bon la barre !

Extrait du cours du rav Avraham Ifrah du 21.10.20.