Les contes de Rabbi Nahman: » Le prince en pierres précieuses » cours n°3 (03/01/21)

Description du cours:

 » Et Yaakov descendit en Égypte  ». Yaakov, notre patriarche, le père des douze tribus, le père des fondateurs de la nation, descendre en terre impure ?! Mais c’est la fin des haricots !

Mes amis, détrompez-vous…

Certes, en apparence, le départ de Yaakov amorce le début de l’esclavage, c’est-à-dire de souffrances tout aussi indescriptibles qu’insoutenables (les petits bébés juifs étaient sauvagement arrachés à leurs familles pour connaître un funeste sort !) mais il sonne aussi le glas de l’hégémonie de notre ennemi Amalek, en la personne de Pharaon ! De plus, la venue de Yaakov en Égypte est la catalyseur du plus bouleversant événement de l’histoire de l’humanité : le don de la Torah, ponctué ça et là par de fantastiques miracles, tous plus impressionnants les uns que les autres (ils marchèrent dans la mer à pieds secs !) …
En d’autres termes, si nous observons l’histoire dans son sens simple, les plus belles, les plus fabuleuses et les plus intenses délivrances furent bel et bien rendues possibles grâce…à la vente d’un tsadik, son incarcération, une famine mondiale, le départ des justes en terre impure, l’esclavage, bref, de tragiques circonstances.

Quelle leçon de vie !

Les ténèbres… meilleurs révélateurs des lumières…! Les pierres précieuses dissimulées sous la peau du prince des sipourey maassiot ne sont-elles pas révélées grâce à sa lèpre ?

Aujourd’hui aussi, malgré notre contexte de pandémie, sachons garder en mémoire la future délivrance dont la lueur poind comme les rayons du soleil à l’aurore…

Extrait du cours du rav Avraham Ifrah du 3.1.21.
#breslev # #Penséejuive# #contes#