Les Contes de Rabbi Nahman: “La Princesse disparue” cours n°24 (01/07/20)

Description du cours:

Pour aller au cours cliquez-ici directement 02:40 !
Un Tsadik, ce n’est pas un Superman !
Un Tsadik n’est pas une sorte de super-héros tout droit sorti des films de Marvel. Tout ceci n’est que stéréotype !
Un Tsadik c’est un homme qui tombe et se relève. En d’autres termes, ce n’est pas la réussite mais son sain entêtement qui fait de lui ce qu’il est ! Si un ” Tsadikomètre ” existait, il mesurerait sûrement le taux de persévérance du candidat. Plus que cela : tant qu’un Tsadik ne tombe pas, il n’est pas un Tsadik ! Le Machia’h sera précisément une personne de cette envergure, capable de sombrer dans les profondes abîmes puis de sortir la tête hors de l’eau. Rabbi Na’hman devint un immense Tsadik justement parce qu’il tomba à plusieurs reprises. Il en est de même s’agissant de David Hamele’h !
Rassurez-vous : il n’y a aucune chute de laquelle Rabbenou ne peut nous sortir et nous réparer !
Noa’h commit l’erreur de croire que le monde ne pouvait pas tomber et se relever. Ne commettons pas la même erreur !
À nous de prier pour ne pas tomber mais de savoir que tomber n’est pas une fatalité !

ABONNEZ-VOUS à notre chaîne YouTube, c’est GRATUIT et ça aide la diffusion de lumière dans le monde https://bit.ly/3gPa6jX

Pour tous nos services visitez notre SITE https://breslev.fr/

Retrouvez nous tous les jours en LIVE de 14h00 à 15h00 (France) et de 2h00à 3h00 la nuit (France) Sur FACEBOOK https://www.facebook.com/breslev.fr/?…
Sur YOUTUBE chaîne http://www.youtube.com/c/breslevifrah.