Les Contes de Rabbi Nahman: La Princesse disparue cours 51 (12/08/20)

Description du cours:

Ayez le dernier Iphone, une voiture, une maison, de beaux vêtements, tous les biens que bon vous semble, mais ne faites pas de cela le principal de votre existence.
À Breslev, on dit : ” מממון אל תדברו כלל”.
“L’argent, ce n’est pas un sujet de conversation”.
L’argent, nous en avons besoin, mais nous ne l’érigeons pas en tant que but et, de ce fait, n’en faisons pas un sujet de conversation. En effet, dès lors que nous parlons d’une chose, notre souffle, empli d’énergie divine, la pénètre et la renforce.
Sachez que vous pouvez fournir des efforts en long et en large, vous ne gagnerez pas un centime de plus ni ne perdrez un centime de plus que ce qu’Hachem a fixé pour vous.
Autre élément important : les dépenses réalisées en vue du Chabat, ainsi que celles liées à l’éducation des enfants, c’est ”sur le compte de Papa”. N’hésitez pas à investir dans vos enfants, à les inscrire dans les meilleures écoles, n’ayez pas peur. L’argent viendra à vous !
Et, quand le manque se fait sentir, développons notre confiance en Hachem : dès lors qu’une chose nous est indispensable, Hachem nous l’envoie. À défaut, c’est qu’Il souhaite que nous composions sans elle. À titre d’exemple, durant de longues années, Rabbi Nathan voulut être gratifié d’une chambre afin de pouvoir y étudier, prier et s’adonner au dialogue avec Hachem. Rabbenou lui répondit : “Le jour où tu en auras besoin, Hachem t’offrira cette chambre.” Quelques années plus tard, ce fut le cas. Mais, en attendant, Rabbi Nathan patienta avec joie…

Extrait du cours du rav Avraham Ifrah du 12.8.20.

Les Contes de Rabbi Nahman: La Princesse disparue cours 51 (12/08/20)