Les Contes de Rabbi Nahman intro 12 (28/05/20)

Description du cours:

Le conte de la princesse disparue s’ouvre sur les termes suivants : “Il était une fois un roi qui avait six garçons et une fille qui lui était très chère à ses yeux. Il l’aimait beaucoup et était joyeux avec elle. Une fois, celui-ci s’emporta contre elle et ces termes lui échappèrent : ‘que le pas bon t’emporte’.
Ces premières phrases sont riches de sens et font écho à la fête de Chavouot que nous nous apprêtons justement à célébrer.
Les six garçons et la fille font allusion à la Sfirat Haomer puisque les six garçons font référence aux six Sfirot tandis que la fille fait référence à la septième Sfira, celle de Mal’hout.
A priori, l’emportement du papa à l’égard de sa fille peut paraître étonnant, puisque ce dernier aime énormément sa fille, mais en réalité, cette colère confirme l’amour qu’ils ont l’un pour l’autre car nous nous disputons qu’avec les gens que nous aimons et chérissons.
Cet emportement fait référence à la colère d’Hachem à l’égard des Bnei Israël consécutivement au don de la Torah (lequel est célébré à l’occasion de la fête de Chavouot).
En effet, non seulement nous avons dormi la veille du don de la Torah au lieu de dignement s’y préparer, nous sommes arrivés au mont Sinaï après Hachem plutôt que de l’accueillir et avons fauté quelques semaines après en érigeant un veau d’or ! Imaginez-vous si une mariée pénétrait la salle de réception et la trouvait vide de monde pour finalement apprendre que son époux lui a fait une infidélité quelques semaines plus tard ! C’est précisément ce qui arriva, puisque Matan Torah est une cérémonie de mariage au cours de laquelle les Lou’hot font office de Ketouba !
Malgré ce courroux, Hachem n’a jamais cessé de nous chérir, comme ce papa qui n’a jamais cessé d’aimer sa fille dans le conte de Rabbi Na’hman. C’est précisément là tout le génie de Moché Rabenou : avoir compris que la colère d’Hachem est, en réalité, une immense déception amoureuse, aussi immense que l’amour qu’Hachem entretient à l’égard de son peuple. De plus, son génie réside dans le fait d’avoir compris qu’il ne devait pas se résigner mais, au contraire, prier afin d’obtenir le pardon d’Hachem à l’égard du peuple !

ABONNEZ-VOUS à notre chaîne YouTube, c’est GRATUIT et ça aide la diffusion de lumière dans le monde https://bit.ly/3gPa6jX

Pour tous nos services visitez notre SITE https://breslev.fr/

Retrouvez nous tous les jours en LIVE de 14h00 à 15h00 (France) et de 2h00à 3h00 la nuit (France) Sur FACEBOOK https://www.facebook.com/breslev.fr/?ref=bookmarks
Sur YOUTUBE chaîne http://www.youtube.com/c/breslevifrah.