Les changements sont des appels. Torah 51-34 26-07-017

Description du cours:

Les changements au cours de ma vie sont l’occasion de connaître une nouvelle facette d’Achem !

Mon mari a été muté, nous devons déménager ! Comment vais je m’en sortir ? il faut trouver une nouvelle école pour les enfants, un nouveau travail, refaire notre cercle d’amis… Je ne veux pas changer !

Rabi Nahman livre un message puissant : les changements sont des occasions afin d’appréhender une nouvelle facette d Achem.

La vie est synonyme de mouvement, de changement. Pour qu’un individu vive, il ne peut pas rester figé dans la dimension de son Emeth (vérité) intérieur durant toute son existence. Il doit évoluer sans arrêt vers un Emeth plus évolué, plus raffiné d’Achem. Pour cela, Achem change les circonstances de sa vie. Achem fait rencontrer à l’individu de nouvelles personnes, le confronte à leur façon de voir le monde…
Ce collègue là , c’est Achem qui veut t’apprendre une nouvelle façon de voir les choses. Cette voisine là, c’est Achem qui vient te montrer une nouvelle facette de lui à travers elle.

Grâce à son libre arbitre, l’individu va reconnaître que ce changement provient d Achem et faire la connaissance d’une nouvelle facette de lui, puis parvenir à connaître mieux l’infini, et grandir dans sa façon de percevoir Achem.

Je ne suis pas un caméléon ! Je ne dois donc pas changer intrinsèquement au gré des circonstances ! Le but n’est pas de devenir quelqu’un d’autre à chaque circonstance mais de reconnaître que chaque nouveauté provient d’une même source, Achem, qui m’invite au voyage vers encore une de ses nouvelles facettes…

Cest en ramenant chaque circonstance de ma vie au désir d Achem que je participe de la reconnaissance de son unité. Achem Ehad, Achem est un. Bon voyage ! (Likoutey Moharane 51 Leçon 34 20170726 1200.mp3)