Le bon oeil va vaincre tout le mal . (18-06-019)

Description du cours:

Les parfumeries ont cette habitude de fournir des échantillons de parfums afin de nous en faire la découverte et de nous inciter à en faire l’achat.

De la même façon, Hachem nous dévoile des échantillons de sa lumière infinie afin de nous rapprocher.

Comment ? En nous donnant ‘à sentir’ un peu de son doux parfum au travers des plaisirs de la matière : la nourriture, les beaux paysages etc.

Seul problème : certains se cantonnent aux échantillons et se contentent d’accumuler les plaisirs, alors que le but est d’acquérir le parfum dans son intégralité !

Les plaisirs de ce monde ne sont qu’une façon de se présenter à nous. C’est uniquement un moyen d’attiser notre curiosité, de déclencher un mécanisme de recherche du divin et de ne pas nous faire peur par une révélation trop manifeste.

Si seulement nous avions conscience de la délicatesse, du véritable parfum, de la connexion avec Hachem !

Si seulement nous arrêtions de nous balader avec des échantillons, alors que des bouteilles entières de parfum sommes à notre disposition !
Si seulement nous arrêtions de nous contenter d’une bande annonce alors que le film est sous nos yeux !

Nos sages l’affirment : la valeur d’une bonne action équivaut à tous les plaisirs du monde dans le monde futur. Imaginez les milliards de pizzas, les milliards de glaces, les milliards de vacances au soleil, les milliards de beaux vêtements être supplantés par une minuscule petite pièce de Tsedaka !

Hachem prend un plaisir inouï à voir notre recherche du divin. Après 120 ans, tout est déjà trop tard, les dés sont jetés !

Ne vous détrompez pas : une personne à la recherche des plaisirs n’est pas mauvaise pour autant. Elle fait juste preuve d’ignorance ou d’impatience. Il s’agit juste de lui faire découvrir le véritable plaisir !

À nous de faire découvrir aux autres qu’Hachem, c’est le kif absolu !