Le Bien qui est en toi ne disparaîtra jamais! (15/08/19)

Description du cours:

Sur quel pied danser ?

Soit nous faisons semblant d’être comme tout le monde et nous n’y parvenons pas car nous asphyxions notre être. Soit nous nous excluons de toute vie sociale et ne vivons plus parmi nos pairs et sommes tristes. Comment doser le besoin de vivre l’originalité personnelle et le besoin de vivre en collectivité ?

Rabbi Na’hman a donné un conseil : celui de se lever à ‘Hatsot, au milieu de la nuit et faire parler son étincelle d’originalité afin de pouvoir, durant la journée, ne pas être étouffés dans notre être. Qui vit bien son moment de connexion a la force de vivre en collectivité. Qui se lève à ‘Hatsot recharge ses batteries en assurance quant à son identité.

Rien ne sert de vivre en autarcie, rien ne sert de faire semblant, vivez votre identité en collectivité !