La vérité est une princesse disparue que l’on doit retrouver! (06/05/18)

Description du cours:

Un de contes de Rabbi Nahman est intitulé ‘’la princesse disparue’’. Le second du roi y recherche une princesse qui aurait disparu du royaume, tandis que des passants lui certifient que l’endroit où elle se trouve n’existe pas et que ses recherchent sont vouées à l’échec.
La princesse peut être assimilable aux trésors de la vie.
Il existe des moments dans la vie où tout semble dénué de justice.
Rabbi Na’hman nous enseigne que oui, le bonheur existe. Oui, la joie existe. Oui, la connexion avec la vie, ça existe. Oui !!!
Il n’est pas possible que ce monde soit voué aux ordures. Oui, l’amour existe. Oui, l’amitié véritable existe. David et Yonathan entretenaient une relation amicale profonde et dénuée d’intérêt. Oui, l’idéal, ça existe. Des gens qui ne recherchent pas que le profit, ça existe.
Mais nous versons des larmes. Nous sommes toujours amers. Même certains représentants de la Torah ont perdu la foi en ces belles choses de la vie. Nous nous sentons petits face à eux.
Nous sommes petits. Nous sommes des nains. Mais nous sommes sur le dos d’un géant. Nous sommes portés par des forces surnaturelles.
Alors voilà, on dit toujours qu’il faut avoir la Emouna dans la vie. Mais en réalité il faut avoir la Emouna que la vérité, le emet, ça existe. On doit avoir confiance que la vérité existe. On doit avoir confiance que la vie nous offrira ses trésors !!
Nos sages enseignent que cette Eshet ‘Hayil, représente la connexion. La valeur numérique de ‘’mi’’ équivaut à 50. Elle représente la 50e porte de la déduction. Nous trouvons la connexion à la vie dans les situations qui ne sont pas des plus évidentes .
‘’Elle amène son pain de loin’’. Le pain représente le daat, la conscience. On pourrait avoir ce pain à côté. Mais il n’en est rien. Nous faisons acquisition de la conscience d’Achem par les voies difficiles.

Mais la voie vers Achem existe. La voie vers le bonheur existe !!!

COURS AUDIO
La version audio n’est pas disponible pour le moment