La véritable joie c’est de rentrer les soucis dans la joie ! (15/11/17)

Description du cours:

Rabbenou te deconnecte dans ta racine et parfois le côté extérieur met du temps, parfois beaucoup de temps, mais dans ta tombe, il y a que des Tsadikim qui vont venir te chercher. Essentiellement tu as été guéri, l’opération a été faite et parfois la convalescence est un peu longue mais c’est fini, t’es réparé. Quand c’est réparer dans la racine, t’es tranquille, mais sentir la réparation dans ce monde, ça prend du temps pour certains, mais tu sais que tu seras toujours connecté pour l’éternité. Rabbenou a dit : quand je prends quelqu’un je ne le lâche plus.
La plupart des gens vivent une Torah qui est au-dessus de ce qu’ils sont, ils switchent sur la synagogue et ensuite sur la vie, mais ils ne savent pas que tout cela c’est Ehad, le plaisir que tu cherches c’est Hachem. Le plaisir que tu tires même de la consommation c’est être avec Hachem, c’est cela la joie. Il faut que tu ramènes tout à Hachem, il faut lier la lumière avec l’obscurité, l’obscurité n’existe pas puisqu’ Hachem est dans l’obscurité, c’est juste virtuel.
La Torah de Rabbenou est tellement élevée que s’il n’y avait pas la Torah de Rabbi Nathan pour l’amener dans ce monde, ce serait impossible. Rabbi Nathan avait toute la Torah de Rabbenou dans son cerveau. Rabbenou a dit que sans Rabbi Nathan il ne serait rien resté de lui, quel Tsadik a dit une chose pareille ?
Celui qui a touché Rabbi Nahman n’ira jamais en enfer, même s’il n’a pas été à Ouman, parce que tu as touché quelque chose qui est un point de non retour, tu ne peux plus retourner dans le mal, même si tu tombes, c’est virtuel, tu ne reviendras plus jamais vers le mal. Même le Yetser hara qui vient te parler est virtuel. C’est fini, jamais quelqu’un qui a connu Rabbi Nahman ne retournera vers le mal, c’est impossible. Le Yetser Hara est en papier désormais. Rabbenou te dit qu’il n’y a pas de Yetser Hara, c’est que de l’imagination. Mais celui qui a touché quelqu”un qui a touché Rabbenou n’a plus de lien avec le mal, mais il reste juste des habitudes, bien que t’es sorti tes pieds sont encore là bas, mais en essence t’es sorti déjà. T’es rentré dans le bien de manière éternelle !!!!