La simplicité ouvre les portes de l’infini! (07/08/19)

Description du cours:

Chaque Mitsva que vous réalisez s’inclut dans l’infini, dans l’éternité. Et chaque petite action que vous réalisez par rapport à votre service divin s’inclut elle aussi dans l’infini, dans l’éternité.
Par exemple, si vous vous apprêtez à prier, le fait de prendre votre livre pour prier, le fait de chercher un endroit adapté pour livrer votre prière, le fait de commencer à vous concentrer et toutes les autres actions que vous réalisez afin de réaliser votre prière, s’incluent dans l’infini, dans l’éternité.
De même, lorsque vous vous rendez à Ouman pour Roch Hachana, chaque action liée à cette Mitsva d’être à Ouman pour Roch Hachana, s’inclut dans l’éternité : la réservation du billet, la préparation de la valise, la réservation du taxi, le paiement de chaque dépense…
Le fait que nos petites actions soient inclues dans la Mitsva est un immense cadeau pour nous. Cela disperse des étincelles de spiritualité dans la matière.
Faites le même mécanisme d’inclusion avec vos vacances à Ibiza, vous verrez, le résultat est loin d’être le même ! Une fois l’été passé, que reste-t-il de vos vacances ? Pas grand chose, puisque rien n’a été inclus dans l’infini. D’ailleurs, même le mot été indique une référence au passé. L’été, ça a été, cela n’existe plus. L’été se meurt avant même de naître. Il est voué à trépasser avant même de passer ! Pourquoi ? Parce que l’été est tellement associé à une dynamique de consommation et de recherche des plaisirs qu’il se meurt !