La musique joyeuse libère le cœur! (10/04/2019)

Description du cours:

Stop à la Mcheuneuf attitude !

Pourquoi est-ce important d’être joyeux ? Outre le fait que la joie renforce les forces physiques de l’individu, la joie détient cette faculté  »d’ouvrir » la conscience de l’homme vers une réalité voilée. La joie éveille notre conscience aux choses voilées. D’ailleurs, la tristesse se dit  »צרה », qui signifie littéralement  » étroitesse  ». Là où la tristesse voile notre regard, la joie élargit le champ de vision.

C’est la raison pour laquelle nos prophètes ne pouvaient prophétiser qu’en demeurant dans l’allégresse. Lorsque la joie s’empare de vous, vous percevez des éléments impalpables par vos cinq sens. Vous allez voir ce que d’autres ne verront pas. Rabbi Nahman disait même qu’on peut entendre des sns lointains. À notre niveau, la joie va nous permettre de faire les bons choix, alors que beaucoup tâtonneront dans le noir.

Comment est-ce possible ? Au moyen de la vision par l’âme. C’est ainsi que procédaient les tsadikim pour voir d’un bout à l’autre du monde alors qu’ils priaient et étudiaient sans arrêt. En connectant l’âme au corps, la joie brise les lois de la nature…
Si les juifs sont encore là, en 2019, après des années de pogroms, de souffrances, de pérégrinations, c’est uniquement grâce à cette joie, gage d’éternité.

La règle est simple : rien ne justifie la tristesse ! De la même façon que personne ne mangera du cochon, nous devrons tâcher de ne jamais éprouver de tristesse.

Si celle-ci frappe à notre porte, nous devrons la combattre. Même dans le cas d’un deuil, les sages ont fixé un laps de temps durant lequel l’endeuillé peut vivre cette sensation de ‘down’. Passé cette période, la personne fera tout pour retrouver la sensation de joie. C’est là la preuve que nous devons éradiquer la tristesse.

Tel est le paradoxe : nous avons toutes les raisons d’être tristes, mais la tristesse n’est jamais justifiée.
Si un problème frappe à votre porte, acceptez et priez pour que les choses changent. Et acceptez encore. Et priez encore.

Souvenez-vous : les soucis et la tristesse n’ont jamais apporté de solution !!!!

Fermer le menu
×
×

Panier

Merci de soutenir pour

les fêtes de Souccot