La joie est le but de toute la Thora (16/03/20)

Description du cours:

Même lorsqu’il traversait des moments de down, le roi David conservait sa noblesse. En d’autres termes, même lorsqu’il chutait dans son service divin, le roi David ne se permettait pas d’écarts. Cette notion fait écho à un passage dans l’un de ses contes : ” Même si tu perds ta royauté, demeure joyeux, car c’est cela, l’attitude d’un roi ”.
Attention aux moment de chutes spirituelles ! Lorsque la lumière est éteinte, soyons sur nos gardes afin de ne pas ”se laisser aller”.

Allons plus loin.
Parfois, même en faisant le bien, même en voulant accomplir une Mitsva, nous sommes susceptibles de commettre des actes négatifs. Par exemple, faire les courses avec son épouse est une Mitsva. Toutefois, il s’agit d’être sur ses gardes par rapport à d’éventuelles fautes sur le chemin.

Le message est clair : il y a le bien et le mal, mais aussi l’approche et la manière. Chaque situation, bonne ou mauvaise, fait appel à une analyse de l’approche à adopter.

Être juif, c’est sans arrêt se livrer à jeu d’équilibriste afin de trouver le bon dosage entre le bien et le mal !
C’est en travaillant cet équilibre que nous recevons un supplément de Da’at, de conscience de la présence divine !