La clef de la liberté (22-10-18)

Description du cours:

En donnant le Maasser, la dîme, la Torah nous fait la promesse que nous nous enrichirons. À ce titre, le terme עשיר, riche, contient le mot עשר, signifiant 10. Cela signifie-t-il que notre richesse sera équivalente à celle de Steeve Jobs ? Il est évident que non ! Cela signifie que l’argent gagné sera béni.

Le Maasser défie les lois de la logique. ”Je donne et je vais m’enrichir.” Quoi de plus illogique ? Et pourtant, c’est en sortant de la logique, du système de cause à effet, que l’on bénéficie de la bénédiction.

Du moment que vous pensez que vous dépendez d’un travail, ou d’une cause, cela signifie que vous ne dépendez pas d’Achem. De ce fait, votre mentalité est forcément celle d’un esclave.

Si je ne me soumets pas au tsadik ou à Achem, je tomberai inexorablement dans cette logique de cause à effet.

”Si je ne fais pas des études, je ne trouverai pas de travail,etc”.

Sortez de l’esclavage. Comment ? Créez une dépendance à un autre niveau : à un niveau spirituel. C’est le pas vers la liberté ! Pourquoi ? Parce que les Tsadikim veulent notre liberté à l’égard de la matière !