L’ harmonie entre le vertical et l’horizontal (18/02/20)

Description du cours:

Avant de commencer ce cours, je tenais à remercier personnellement chacun et chacune d’entre vous pour votre dévouement durant cette campagne en l’honneur de l’enseignement de Rabbi Na’hman. Jusqu’à une demi heure avant la fin du compte à rebours, la cagnotte affichait un manque important. Je me tenai à Ouman, près du Tsioun du Tsadik, et m’adressai à lui en ces termes : “Tu as dit ‘j’ai terminé et je terminerai’. Alors je t’en prie, termine. Termine cette campagne.”
Quelques minutes plus tard, un don important s’affichait sur nos écrans, déclenchant nos plus beaux élans de joie, nos plus belles étreintes et faisant couler nos plus belles larmes, malgré la fatigue et l’heure avancée.
Le clin d’œil extraordinaire : il fallut exactement 613 donateurs afin de clôturer cette campagne ! Coïncidence ? Sûrement pas. Chacun de vous a ramené sa Mitsva et a participé au rayonnement de cette Torah.
Durant la campagne, certains me dirent qu’ils n’y croyaient pas. Et ils n’avaient pas totalement tort, car cette réussite est un miracle. La réussite de cette campagne, c’est la connexion au divin. D’une façon plus générale, il n’y a pas de projet susceptible de réussir ou non. Ce qu’il y a, c’est un projet connecté vers le vertical ou non.
Encore merci à tous.