Interpréter la situation horizontale à la lumière du vertical (15/03/20)

Description du cours:

La Mitsva d’être Besim’ha est si grande et si précieuse que Rabbi Na’hman explique qu’elle comporte des vertus thérapeutiques. De plus, celle-ci nous préserve de la Taavat Mamone et de la Taavat Niouf (les passions de l’argent et la débauche) et, par ricochet, des autres Taavot. À ce titre, Rabbi Nathan rédigea de nombreuses prières afin de mériter d’éprouver de la joie.

Récemment, nous avons lu la Parachat Za’hor dans laquelle il est dit :
” שימחה את זכר עמלק ”
” Que le souvenir d’Amalek soit effacé ”.
La terme שימחה se lit également ” Sim’ha ” ! La joie permet d’effacer le souvenir d’Amalek !

Mes chers amis, soyons honnêtes et réalistes, le sentiment de joie n’est pas un état naturel. Hormis quelques moments particulièrement joyeux de notre vie comme une naissance ou un mariage, le sentiment de joie consécutif à une Mitsva n’est pas quelque chose de naturel.

La conséquence ? Il faut faire don de soi ! Forcez la porte !

Obligez-vous à voir des contenus positifs chaque jour.
Obligez-vous à remercier Hachem chaque jour.
Obligez-vous à voir vos points positifs !
Obligez-vous à danser un peu chaque jour !

Remercier, ce n’est pas naturel non plus. La nature humaine a une tendance à prendre et à croire que tout lui est dû. Regardez les petits enfants : si remercier était évident, on ne leur apprendrait pas à le faire.
Pourtant, nous avons tous et toutes de quoi remercier. Notre rendez-vous quotidien d’étude en est un excellent exemple. Regardez les liens qui se sont établis entre nous : une vraie yechiva virtuelle s’est créée !

N’attendons pas d’être joyeux mes amis, car nous pourrons attendre bien longtemps… La seule chose qui viendra d’elle-même sera la tristesse. Nous aurons toujours de quoi se lamenter, à nous d’aller à contre-courant et de faire Messirout Nefesh !

Une fois que la joie est atteinte, le goût nous reste en bouche et nous sommes motivés pour la reconquérir. De plus, nous connaissons le chemin vers celle-ci !