Cours à ne pas manquer: Tout vient de l’encouragement! (30/01/19)

Description du cours:

Rabbi Nahman a affirmé : « J’ai à ma connaissance des paroles d’encouragement si puissantes que si j’en venais à les communiquer, elles vous ôteraient tout libre arbitre. »
Puisqu’une parole d’encouragement ôte tout libre arbitre, cela signifie que le libre arbitre réside dans le fait d’ignorer cette parole d’encouragement. Cela signifie alors que le siège du libre arbitre réside dans le fait de s’encourager ou de se décourager ! En d’autres termes, ce qui va décapsuler mon potentiel, c’est l’encouragement. Ce n’est ni mon assiduité, ni mon intelligence.
Mes amis, l’encouragement, c’est le point principal sur lequel nous devons nous exercer, car tout dépend de cela. En conséquence, le mauvais penchant va œuvrer précisément sur ce point là : tout sera toléré par lui, pourvu que le manque de confiance en nous se propage dans tout notre être.
Ne sous estimez pas cette notion d’encouragement : passer à côté revient à passer à côté de la Torah toute entière. Qui peut servir Hachem sans avoir confiance en lui ? Sans avoir confiance en son créateur ?
De ce fait, de la même façon que nous avons appris à lire, écrire, faire du vélo, nous allons apprendre à nous encourager. Alors, comment procéder ? Peu importe ce qui vous encourage, du moment que l’effet désirable est obtenu. Qu’il s’agisse d’images, de cours, du jeu d’instruments, cela n’a aucune importance, pourvu que vous soyez encouragés.
Mes chers amis, faites attention, veillez à votre niveau d’encouragement. Cela implique une hermétisation vis-à-vis des individus qui vous adresseraient des paroles blessantes. Malheureusement, il peut même s’agir de vos proches. Gardez-vous d’écouter leurs paroles blessantes.

Fermer le menu