Faire descendre la lumière d’Hachem dans le concret! (01/07/18)

Description du cours:

Pour la refoua shelema d’Hallel Sarah bat Caroline Léa Myriam
Et Sylvie Hassiba bat Phoebe

Il est dit d’Hillel Azaken zatsal qu’il possédait un livre nommé ‘’Questions-réponses du ciel’’. Le principe ? Lorsqu’il avait une interrogation sur un sujet de torah, le tsadik inscrivait la question sur une feuille, la glissait dans ledit livre, et le lendemain, la réponse y apparaissait écrite.
Une des questions jamais résolue dans la Ala’ha est celle de la validité des tefilines de Rabeinou Tam vis-à-vis des tefilines de Rashi, actuellement considérées comme valides.
Un jour, le tsadik prit l’initiative de poser la question de la validité des tefilines de Rabeinou Tam à Achem par l’intermédiaire du livre. Le réponse fut la suivante : ‘’Les tefilines de Rabeinou Tam sont les vraies tefilines.»

Pourtant, la Ala’ha reste inchangée.

De cette anecdote, nous apprenons un principe fondamental.

La vérité du ciel doit descendre dans ce monde.
Lorsqu’une personne étudie, elle effectue un aller vers le ciel afin de ‘dénicher’ une vérité, mais elle doit aussi faire un retour sur terre.

Ne prenez pas des allers simples. Faites descendre la vérité du ciel dans une vérité adaptée au monde terrestre.

Par exemple, continuez à voir le bien chez chacun, même si au fur et à mesure de votre étude, et de votre avancée spirituelle, vous devenez conscients des fautes que vos frères commettent au quotidien.