Etre un bon délégué! (08/05/18)

Description du cours:

Rabbi Akiva, Elisha ben Abouya, Ben Azaï et ben Zoma atteignirent le Pardess, c’est-à-dire qu’ils comprirent le sens le plus caché de la Torah. Ils virent l’ange Matath, cet ange qui dirige le monde 6jours/7. Il s’agit d’un ange extrêmement puissant, qui semble diriger le monde entier.
Ben Azay mourut, Ben Zoma devint fou, et Elisha ben Abouya renia la Torah.
Pourtant, il s’agissait de grands tsadikim !
Dans notre génération, nous n’allons sûrement pas voir l’ange Matath, et nous ne seront pas tentés de croire qu’il dirige le monde. Mais nous verrons l’argent, l’intelligence, la force, les relations… Nous aussi, nous serons susceptibles de faire la même erreur. Celle de croire que les choses de ce monde ont un pouvoir en elles-mêmes.
Personne n’est doué, personne n’est fort, personne n’est riche. Ce monde est un guet-appens. Tout semble s’auto-diriger, mais tout est dirigé par Achem.

Even Ezra était un grand sage de la Torah. Celui-ci avait des problèmes de Parnassa persistants. Toute affaire qu’il montait faisait faillite. Un jour, il décida de devenir fossoyeur. Le Satan fut contraint de venir le voir pour lui demander d’arrêter ce métier ! En effet, il avait été décrété que ce tsadik ne serait jamais riche, et le Satan ne pouvait plus amener la mort dans le monde, sous peine de l’enrichir !
Certaines personnes réussiront tout ce qu’elles entreprendront, d’autres échoueront en permanence. Tout est drivé…