Etre le miroir de la perfection.

Description du cours:

Rabbi Nahman a raconté l’histoire de deux artistes auxquels le Roi avait commandé la décoration de la pièce principale de son palais. Le premier se mis à l’oeuvre et fit une fresque magnifique et le deuxième voyant arriver la date limite trouva l’idée de peindre son mur avec du «pakist» une substance qui fait miroir. Lorsque le Roi arriva il vit l’oeuvre magnifique du premier et sur le mur du deuxième celle ci se reflétait avec tout les meubles et les rayons du soleil et il fut enchanté du travail. Ainsi chacun dans ce monde a la possibilité d’être le reflet, l’incarnation du Tsadik et agir avec son souffle plutôt de se plaindre et de ne pas être satisfait de sa vie. Comme on voit que Moché a mis son souffle dans Yéhochoua et ainsi il a fait rentrer le peuple en Eretz Israël, tout par le souffle et la force de Moché Rabeinou, un programme qu’il était très de pouvoir réaliser avec ses propres capacités. (Likoutey Moharane 49 Leçon 147 20160829 1200.mp3)