Et maintenant tout commence à Pourim! (09/03/20)

Description du cours:

La vraie définition de la réussite ? La connexion de celle-ci au divin.

À défaut, il s’agit d’une réussite basée sur de simples règles de cause-conséquence et surtout, une réussite dont la figure de proue est l’ego humain. ” J’ai réussi car j’ai effectué de bons placements et ai contacté les bons interlocuteurs. Regardez comme je suis parti de rien et comme j’ai bâti un empire de mes propres mains ! ”

Qui attribue sa réussite à son talent personnel ne peut pas davantage se tromper, car toute réussite provient uniquement d’Hachem.
De plus, qui subordonne sa réussite à ses capacités personnelles et attribue ses prouesses à son ego construit une réussite… de Legos, c’est-à-dire absolument temporaire et fragile !

Le but de cette existence n’est pas de rester les bras croisés dans un état de béatitude mais de faire reposer notre réussite sur la providence divine et la révéler dans des aspects matériels.
C’est cette prise de conscience que le divin transcende le plus simple de nos actes matériels qui fait du juif un être singulier, qui s’adapte à la société en conservant une dynamique spirituelle !

Certaines personnes viennent me voir en me disant qu’elles ne parviennent pas à prier. La source de leur problème est là : ces personnes ont la barbe, les tsitsit et les peot, mais ne ressentent pas la présence divine dans leur vie, dans ses moindres détails…

A votre connexion à Hachem !