Élever notre rapport avec ce monde (03/11/19)

Description du cours:

Je veux être riche, beau, mince et intelligent !

Nous avons tous des ”clichés de vie heureuse”. Or, ces derniers sont erronés pour plusieurs raisons.
D’une part, ils sont souvent le produit des fantasmes de notre société de consommation, qui fait abstraction de considérations spirituelles.
D’autre part, le bonheur consiste à maximiser son propre potentiel. Conséquence : celui-ci est donc variable d’un individu à l’autre.
Le bonheur, c’est vivre une vie adaptée à soi, avec ses zones d’ombre et ses forces. C’est écrire sa propre histoire, avec ses ratures, ses pages blanches et parfois, ses passages qu’on aimerait gommer d’un revers.
Le bonheur, c’est ainsi comprendre que le décor, le paysage, est adapté à soi afin de développer ce potentiel, et l’accepter. Accepter que son conjoint est le meilleur, car il est le nôtre. Accepter que nos parents sont les meilleurs, car ils sont les nôtres.
Le bonheur, c’est accepter que la vie soit un vêtement sur-mesure.