Donner c’est retourner vers UN (18/04/18)

Description du cours:

Il est enseigné dans les profondeurs de la Hassidout que le bien est ‘le retournement de la gauche’. Qu’est-ce que cela signifie ? La gauche représente la rigueur, la droite représente la bonté. Il s’agit donc de décaler la rigueur de sa place initiale, vers la bonté.

On peut retrouver cette notion dans la Mitsva de Netilat Yadayim, dans laquelle la main gauche sert la main droite.

Initialement, le jumeau de Yaakov devait être le roi David, et non Essav. David est un ‘Essav réparé’ : il est sanguinaire, roux, guerrier, tout comme Essav. Mais contrairement à lui, David a su connecter cette nature à la spiritualité, afin de servir son créateur. Essav, lui aussi, devait connecter cette nature à Achem, et s’allier à son frère Yaakov, mais il fit l’erreur de vouloir ‘travailler en free-lance’.
David, c’est donc le tikoun de Essav, c’est la gauche retournée, c’est donc les prémices de la Gueoula. David est d’ailleurs l’ancêtre du Mashiah. Coïncidence ? Sûrement pas.

Il est enseigné qu’Avraham représentait la gauche et Sarah la droite. Du fait que l’ange ait annoncé la naissance de Itshak à Avraham avant de l’annoncer à Sarah, du fait que l’ange ait précédé la gauche de la droite, Essav devint le jumeau de Yaakov au lieu de David…