Discussion avec Rav Yoel Tordjman (11/04/22)

Description du cours:

D’un côté, le feu est le symbole de l’enthousiasme, du dynamisme, de l’entrain.
De l’autre, il possède une capacité de destruction puisqu’il consume l’élément qui lui sert pourtant…à exister !
Dans la vie, lorsqu’il y a un feu, c’est-à-dire un conflit, l’homme a plusieurs possibilités.
Possibilité numéro 1 : se battre contre la situation et jeter de l’huile sur le feu. Possibilité numéro 2 : s’abstenir de réagir (cette attitude est déjà davantage évoluée.)
Possibilité numéro 3 : renoncer à accuser des coupables, renoncer à culpabiliser, et se demander ce qu’Hachem veut nous faire signifier. Moché n’a-t-il pas eu une révélation dans le feu..?
Lorsqu’on arrête de lutter et qu’on adopte cette dernière attitude, ce même feu est symbole de révélation… donc il ne nous consume pas !
Nous réfléchissons alors en parfaite paix.
Le but, c’est d’arriver à cela : faire du feu quelque chose qui va nous éclairer et non pas nous consumer.
C’est cela la dynamique des bougies de chabat : placer le feu dans la dimension de la paix (d’où les termes  »chabat chalom ») sans se laisser consumer…

Extrait du cours du rav Avraham Ifrah du 11.4.22.

ABONNEZ-VOUS à notre chaîne YouTube, c’est GRATUIT et ça aide la diffusion de lumière dans le monde https://bit.ly/3gPa6jX

Pour tous nos services visitez notre SITE https://breslev.fr/

Retrouvez nous tous les jours en LIVE de 13h00 à 14h00 (France) et de 3h00à 4h00 la nuit (France) Sur FACEBOOK https://www.facebook.com/breslev.fr/?…
Sur YOUTUBE chaîne http://www.youtube.com/c/breslevifrah.

Rav Avraham Ifrah sur http://www.breslev.fr/
Aidez-nous, comme vous le pouvez : https://breslev.fr/dons/

Et si vous ne pouvez pas, alors un sourire nous suffit aussi.