Coronavirus: Comment adoucir la rigueur (23/02/20)

Description du cours:

Coronavirus : l’avertissement d’Hachem

Tous les événements qui jalonnent l’actualité sont des messages envoyés par Hachem. À nous d’en accuser réception et de les décrypter. Ces dernières semaines sont marquées par la ” tempête Coronavirus ”, qui suscite les émois les plus divers et variés. Quel enseignement en tirer ?

La Chine est le pays producteur par excellence, en attestent les fameux tampons ‘ Made In China ‘ qui se retrouvent sur nos étagères ou nos vêtements. En d’autres termes, la Chine est la racine de tous les profits commerciaux à l’échelle mondiale. Elle est surtout au cœur d’une grande Taava (vice) : la Taavat Mamone (recherche outrancière du gain).
En effet, en exploitant la population chinoise, la plus modeste et la plus travailleuse du globe, les entreprises ont réduit le coût de revient de la fabrication d’un produit. Résultat : leurs profits augmentent.
Or, n’y a-t-il pas plus grand vice que de celui de rendre esclave des populations entières pour quelques dollars de plus ?
En isolant la Chine du reste du monde, le Coronavirus a limité les échanges commerciaux et la Taavat Mamone.
Le message est clair : chers membres de la planète, il est temps de vous remettre en question et de cesser cette recherche outrancière du profit. À ce titre, Rabbi Na’hman enseignait que la Taavat Mamone est l’un des éléments les plus déclencheurs des rigueurs dans ce bas monde, puisque l’argent est assimilé par les hommes comme un outil de puissance, mettant ainsi à l’écart l’unique puissance dominante de ce monde : celle d’Hachem.
Alors, que faire ? À nous de prier et de transformer la rigueur en miséricorde !